Arkadin France

Interopérabilité : votre atout simplicité dans un monde multi fournisseurs

D’un point de vue technologique, la gestion de l’environnement de travail se résume aujourd’hui à la surveillance de centaines d’applications sur de multiples appareils qui, pour la plupart, appartiennent aux collaborateurs. Avec l’interopérabilité, les données qui transitent entre ces différents périphériques et applications sont sécurisées – et accessibles à tous, en toute simplicité.

Tout était tellement plus simple il y a une quinzaine d’années.

Même si la gestion des réseaux et des logiciels était tout aussi chronophage qu’elle l’est aujourd’hui, la plupart des responsables informatiques ne géraient alors qu’un seul système d’exploitation et quelques applications bureautiques. Il était donc peut-être plus facile de composer avec les attentes des métiers et leur éternelle rengaine du « fais en sorte que ça marche ».

Si le problème reste le même en 2016, il a néanmoins pris une tout autre proportion. Aujourd’hui, pour « faire en sorte que ça marche », les responsables informatiques doivent composer avec une centaine d’applications sur des dizaines de marques d’appareils, avec en prime les risques de sécurité inhérents au BYOD. Car c’est là que se situe le vrai problème :

… la déferlante des appareils mobiles personnels dans le milieu professionnel.

Votre casse-tête ne se situe donc plus au niveau des limites fonctionnelles de vos logiciels, mais de la cohabitation des documents d’entreprise et des fichiers personnels de vos collaborateurs. Imaginez par exemple que votre PDG retrouve le contenu d’une réunion confidentielle sur la chaîne YouTube de sa fille.

La réponse à cette problématique est simple. Pour garantir l’interopérabilité de tous les types d’appareils, sans aucune concession sur les questions de sécurité, tout le département informatique doit se mobiliser autour d’une stratégie BYOD fondée sur un seul et même principe.

La sécurité du BYOD n’est ni plus ni moins qu’une question de sécurité des données.

En établissant une partition claire entre données d’entreprise et données personnelles sur les appareils de vos collaborateurs, vous les protégez des nombreux risques du BYOD. Inutile d’essayer de tout contrôler : assurez-vous simplement que les données de l’entreprise restent sous le contrôle de l’entreprise. Le reste ne vous concerne pas.

Stocker dans le cloud

Il est beaucoup plus facile de respecter la loi sur la protection des données lorsque votre infrastructure de communication et de collaboration réunit toutes vos données sur une même plateforme cloud, plutôt que de les laisser se disperser à travers des milliers de supports de stockage non sécurisés. Partant de ce principe, vous devrez vérifier l’interopérabilité de vos applications d’entreprise dans le cloud. Il existe dans ce domaine des fournisseurs qui proposent aujourd’hui un large éventail d’applications (y compris les plus grands noms du marché) certifiées compatibles dans un cloud sécurisé. La solution parfaite aux risques du BYOD.

Préférez l’union à la division

Lorsque vos collaborateurs peuvent choisir des applications sur lesquelles ils sont à l’aise, leur taux d’adoption et leur rentabilité augmentent en conséquence. Là où les uns préfèrent envoyer des fichiers et échanger leurs idées par écrit, d’autres organiseront une téléconférence avec partage de tableau blanc sur écran. Pour répondre aux besoins de chacun, une infrastructure de Communications Unifiées vous permettra de réunir diverses applications au sein d’un même environnement sécurisé.

Pensez politique de sécurité

De nombreuses entreprises tiennent encore des listings d’applications et appareils « approuvés » – ce qui, dans la pratique, n’empêche pas les utilisateurs de contourner les politiques de sécurité. Pour les questions de sécurité du BYOD, il est important d’implémenter des politiques qui établissent un véritable cadre, plutôt que d’essayer de contrôler jusqu’à la moindre application. Ainsi, ne cherchez plus à verrouiller une multitude d’appareils, mais concentrez-vous plutôt sur ce qui vous concerne : les données et communications de votre entreprise. Vous vous simplifierez réellement la vie.

Préférez la stratégie à l’urgence

Aborder la sécurité du BYOD sous l’angle de la protection des données, c’est établir une stratégie lisible aux yeux de l’équipe dirigeante et d’autres responsables, y compris les moins versés sur les questions technologiques. À chaque « fais en sorte que ça marche », vous pouvez répondre par une stratégie clairement définie, et non par des bricolages aléatoires et des exceptions. Vous gérez la sécurité des applications directement dans le cloud, sans avoir à contrôler chaque appareil.

De son côté, la CNIL a publié un ensemble de bonnes pratiques du BYOD. Pour les mettre en application, vous pouvez choisir d’y aller seul. Ou si vous voulez vraiment faire rimer BYOD et sécurité, vous pouvez faire appel à un partenaire qui connaît à la fois la loi sur la protection des données et les défis quotidiens des responsables informatiques.

Enseignement:

  • La sécurité du BYOD est une affaire de sécurité des données
  • Concentrez-vous sur la sécurité de vos données, pas sur celle des appareils
  • Répondez au « fais en sorte que ça marche » par une stratégie simple
  • La conformité réglementaire passe par des communications sécurisées

Découvrez comment concilier interopérabilité et travail à distance dans notre guide intitulé « L’entreprise connectée : Pour donner à vos collaborateurs le pouvoir de travailler où ils veulent, comme ils veulent et quand ils veulent ».

Lentreprise-connecte--donnez--vos-collaborateurs-le-pouvoir-de-travailler-o-ils-veul

A propos de l'auteur

Ryan O'Reilly est un leader progressiste et visionnaire possédant 16 ans d'expérience opérationnelle dans la gestion des départements techniques, ayant déployé des infrastructures de technologie de l'information et de télécommunications extrêmement fiables et fourni des solutions d'hébergement informatique de classe mondiale. Ryan a fait ses preuves dans la définition de stratégies de déploiement technique et opérationnel, et a dirigé des équipes hautement performantes pour dépasser les objectifs de l'entreprise dans des environnements de travail soumis à une forte pression et à des cadences élevées.

Laisser une réponse

Enjoy work, enjoy life, enjoy sharing.